Accueil > RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Vohanginirina

Date de publication : 20 Oct 2017

RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina, âgée de 51 ans, fille de RAKOTONJANAHARY et de RAZAFINDRAFARA Marthine. Elle est mariée avec Désiré. Le couple a un enfant de 12 ans

Elle a une déficience physique à cause d’une piqure  pour guérir la maladie de rougeole à l’âge de 2 ans. Elle a fréquenté l’école de CRMM jusqu’en classe de 3eme. Ensuite, elle est passée au lycée LARA et elle a eu son diplôme de baccalauréat en 2011.

Après son bac, elle a fait de la broderie avec sa mère. Elle s’est arrêtée car sa maman est décédée  avant son mariage.

 En 2003, elle s’est mariée avec Désiré RANDRIAMANANTENA ayant un handicap physique.

Elle a fait une épicerie mais cela n’a pas marché car il y avait trop de débiteur. Ensuite, elle a  eu 4 dindes  pour couver des œufs de canard. Mais des voleurs les a pris pendant une nuit.

Elle travaillait avec sa sœur pour faire de cacapigeon.  Elle gagnait 1 000 jusqu’à 5 000 Ar par jour Pour faire ces cacapigeons, les deux sœurs faisaient de crédit pour acheter les huiles pour faire les cacapigeons.

Elle était membre de l’association AFHAM ( Association des Femmes Handicapées de Madagascar) qui travaille avec FAILO CBR. Elle était passée chez le bureau de FANILO CBR et a rencontré Mme Yvonnette la responsable de la zone.

Apres trois rencontres, elle demandait d’élever des dindes pour couver des œufs de canard. La technicienne a calculé le cout de son projet. On a constaté qu’elle ne pouvait pas s’en sortir si on réalisait son projet.

On l’a conseillé de l’aider en achetant les huiles pour approvisionner  la production des cacapigeons. C’est le projet FANILO CBR qui achetait les huiles de 40 litres ou 2 bidons (150 000 AR) pour qu’elle ne fasse plus de crédit et avoir de bénéfices à la production de ses cacapigeons.

Actuellement,  elle continue de ravitailler les huiles pour faire les cacapigeons. Elle a terminé à peu près 2 bidons par semaine et elle gagne 10 000 Ar par bidon.

Elle a envie d’élever des poules de race locale pour améliorer sa vie.

FANILO CBR a promis de l’accompagner avec son nouveau projet.

SOUS-TITRE

TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

TITRE

TITRE

SOUS-TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

TITRE

TITRE

SOUS-TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

SOUS-TITRE

TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

TITRE

TITRE

SOUS-TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

TITRE

TITRE

SOUS-TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

TITRE

SOUS-TITRE

TITRE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa.

Accueil > RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Vohanginirina

Date de publication : 20 Oct 2017

RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina, âgée de 51 ans, fille de RAKOTONJANAHARY et de RAZAFINDRAFARA Marthine. Elle est mariée avec Désiré. Le couple a un enfant de 12 ans

Elle a une déficience physique à cause d’une piqure  pour guérir la maladie de rougeole à l’âge de 2 ans. Elle a fréquenté l’école de CRMM jusqu’en classe de 3eme. Ensuite, elle est passée au lycée LARA et elle a eu son diplôme de baccalauréat en 2011.

Après son bac, elle a fait de la broderie avec sa mère. Elle s’est arrêtée car sa maman est décédée  avant son mariage.

 En 2003, elle s’est mariée avec Désiré RANDRIAMANANTENA ayant un handicap physique.

Elle a fait une épicerie mais cela n’a pas marché car il y avait trop de débiteur. Ensuite, elle a  eu 4 dindes  pour couver des œufs de canard. Mais des voleurs les a pris pendant une nuit.

Elle travaillait avec sa sœur pour faire de cacapigeon.  Elle gagnait 1 000 jusqu’à 5 000 Ar par jour Pour faire ces cacapigeons, les deux sœurs faisaient de crédit pour acheter les huiles pour faire les cacapigeons.

Elle était membre de l’association AFHAM ( Association des Femmes Handicapées de Madagascar) qui travaille avec FAILO CBR. Elle était passée chez le bureau de FANILO CBR et a rencontré Mme Yvonnette la responsable de la zone.

Apres trois rencontres, elle demandait d’élever des dindes pour couver des œufs de canard. La technicienne a calculé le cout de son projet. On a constaté qu’elle ne pouvait pas s’en sortir si on réalisait son projet.

On l’a conseillé de l’aider en achetant les huiles pour approvisionner  la production des cacapigeons. C’est le projet FANILO CBR qui achetait les huiles de 40 litres ou 2 bidons (150 000 AR) pour qu’elle ne fasse plus de crédit et avoir de bénéfices à la production de ses cacapigeons.

Actuellement,  elle continue de ravitailler les huiles pour faire les cacapigeons. Elle a terminé à peu près 2 bidons par semaine et elle gagne 10 000 Ar par bidon.

Elle a envie d’élever des poules de race locale pour améliorer sa vie.

FANILO CBR a promis de l’accompagner avec son nouveau projet.

Accueil > RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Vohanginirina

Date de publication : 20 Oct 2017

RAHARIMALALA Vohanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina

RAHARIMALALA Voahanginirina, âgée de 51 ans, fille de RAKOTONJANAHARY et de RAZAFINDRAFARA Marthine. Elle est mariée avec Désiré. Le couple a un enfant de 12 ans

Elle a une déficience physique à cause d’une piqure  pour guérir la maladie de rougeole à l’âge de 2 ans. Elle a fréquenté l’école de CRMM jusqu’en classe de 3eme. Ensuite, elle est passée au lycée LARA et elle a eu son diplôme de baccalauréat en 2011.

Après son bac, elle a fait de la broderie avec sa mère. Elle s’est arrêtée car sa maman est décédée  avant son mariage.

 En 2003, elle s’est mariée avec Désiré RANDRIAMANANTENA ayant un handicap physique.

Elle a fait une épicerie mais cela n’a pas marché car il y avait trop de débiteur. Ensuite, elle a  eu 4 dindes  pour couver des œufs de canard. Mais des voleurs les a pris pendant une nuit.

Elle travaillait avec sa sœur pour faire de cacapigeon.  Elle gagnait 1 000 jusqu’à 5 000 Ar par jour Pour faire ces cacapigeons, les deux sœurs faisaient de crédit pour acheter les huiles pour faire les cacapigeons.

Elle était membre de l’association AFHAM ( Association des Femmes Handicapées de Madagascar) qui travaille avec FAILO CBR. Elle était passée chez le bureau de FANILO CBR et a rencontré Mme Yvonnette la responsable de la zone.

Apres trois rencontres, elle demandait d’élever des dindes pour couver des œufs de canard. La technicienne a calculé le cout de son projet. On a constaté qu’elle ne pouvait pas s’en sortir si on réalisait son projet.

On l’a conseillé de l’aider en achetant les huiles pour approvisionner  la production des cacapigeons. C’est le projet FANILO CBR qui achetait les huiles de 40 litres ou 2 bidons (150 000 AR) pour qu’elle ne fasse plus de crédit et avoir de bénéfices à la production de ses cacapigeons.

Actuellement,  elle continue de ravitailler les huiles pour faire les cacapigeons. Elle a terminé à peu près 2 bidons par semaine et elle gagne 10 000 Ar par bidon.

Elle a envie d’élever des poules de race locale pour améliorer sa vie.

FANILO CBR a promis de l’accompagner avec son nouveau projet.